Vendredi le 16 décembre 2016

C’était notre départ de Montréal vers Palmerston, une petite ville en Ontario. L’élevage Goldenbreez Kennels est situé à 7h30 de Montréal, un peu passé Toronto. À bien y penser c’était loin, mais c’était le seul endroit où nous avions trouvé LE chien de nos rêves. Vous pouvez remarquer que Tyson est un peu plus massif qu’à l’habitude de la race des Golden Retriever. Nous avons donc fait la route en terminant notre journée au boulot et nous avons passé la nuit à l’hôtel afin de se reposer un peu avant le grand jour.

Samedi le 17 décembre 2016

Le cadran a sonné à 5h30 du matin (nous avions vraiment hâte). Nous voulions nous lever tôt afin de nous diriger vers le Starbucks tout près de l’hôtel pour déguster un bon (& très grand) Blonde Vanilla Latte. Par la suite, nous avions encore environ 1h30 de route à faire avant d’arriver à Tyson. Lorsque nous sommes arrivé à notre destination, nous savions que nous avions fait le bon choix. L’élevage est situé sur une ferme avec plein plein plein de Golden Retriever et de Bouvier Bernois. En entrant à l’intérieur de la maison des propriétaires, les bébés Bouvier Bernois couraient partout. J’étais au paradis. Pour la sélection de notre futur chien, j’avais fait la précision que je voulais un mâle et je le voulais vraiment gros. Nous sommes donc entré dans un enclos rempli de mâle. Ils étaient tous adorables. Au premier regard, j’ai pris un énorme mâle dans mes bras. Je croyais que c’était lui. Je m’apprêtais à partir lorsque j’ai croisé le regard de Tyson en quittant. Il était là, seul dans son coin. Il était tellement tranquille. Il me fixait comme si il se disait: c’est moi que tu devrais prendre. J’ai donc déposé l’autre chiot par terre et j’ai couru vers Tyson. Là c’était le bon.

Après l’adoption

Je vais être honnête avec vous, avoir un chien c’est comme avoir un enfant. C’est une très grande responsabilité et vous devez être 100% prêt pour cette aventure. Lorsque Tyson était bébé il se réveillait à toutes les heures de la nuit. À ce jour, nous devons prendre le temps de marcher à tous les jours avec lui, matin et soir et ce, malgré notre mode de vie chargé (travail au centre-ville de Montréal, entraînement, préparation des repas, temps familial). De plus, la santé de votre animal de compagnie c’est très important. Vous devez l’amener annuellement au vétérinaire et si vous devez lui donner des vaccins complémentaires pour prévenir quelconque maladie, vous devez également rendre souvent visite à son médchien (oui oui, c’est un surnom très cute). Nos soirées, nous les passons avec Tyson 90% du temps étant donné que nous ne voulons pas qu’il soit seul à la maison. Avoir un chien, c’est comme votre premier bébé. C’est une aventure mais c’est une des plus belles. Monsieur Tyson c’est le bonheur sur quatre pattes.